Neuropédiatrie

Dr Sybille Andries, pédiatre
Dr Christine Bonnier, neuropédiatre
Dr Magali De Roy, neuropédiatre
Dr Cyrielle Gobert, neuropédiatre
Dr Claire Millet, neurologue
Dr Clara De Vos, généraliste
Dr Delphine Delaby, médecin généraliste
Dr Bastien Guyon, généraliste

Ce Département accueille des enfants de la naissance à l’âge de 18 ans souffrant de maladies neurologiques diverses (traumatismes crâniens, (épilepsie, séquelles d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou de méningo-encéphalites, les maladies neuro-dégénératives ou neuro-musculaires.
Il prend également en charge les troubles cognitifs multiples, associés ou non à des troubles psycho-affectifs, comportementaux ou sociaux.

Les enfants sont répartis en quatre unités de soins selon leur âge et leur degré d’autonomie.
La plupart sont internes, mais des possibilités d’externat existent.

A l’exception des urgences, chaque projet d’hospitalisation est précédé par une ou deux consultations de pré-admission. Celles-ci permettent à l’enfant et à sa famille une prise de contact avec le personnel (médical, paramédical et hospitalier) qui le prendra en charge, mais permettent également à ce même personnel de faire connaissance avec l’enfant et sa famille.
Ces consultations de pré-admission permettent également de fournir des explications concernant les modalités de fonctionnement du Service de neuropédiatrie et de répondre aux questions posées par les parents.

L’hospitalisation débute par un bilan complet au terme duquel une prise en charge thérapeutique peut être envisagée. Cette prise en charge thérapeutique et pluridisciplinaire est expliquée à la famille. A l’issue du bilan, l’équipe soignante fait le point avec la famille dont la place est primordiale dans le projet pluridisciplinaire.
Durant son séjour au CHN William Lennox, l’enfant est pris en charge par une équipe pluridisciplinaire composée de médecins, infirmier(e)s, kinésithérapeutes, psychomotriciens, ergothérapeutes, logopèdes, psychologues, assistants sociaux…
L’enfant a également la possibilité de poursuivre sa scolarité dans une école attachée à l’hôpital.

Le personnel infirmier et éducateur

Il assure la réalisation des soins prescrits et accompagne l’enfant dans sa vie quotidienne.
Il veille à la réalisation des activités scolaires et de réadaptation.

Les psychologues cliniciens

Ils établissent un diagnostic et un bilan de personnalité, assurent un suivi psychologique de soutien ou thérapeutique, établissent un lien avec le réseau familial et relationnel du jeune patient.

Les neuropsychologues

Ils réalisent une évaluation des capacités cognitives, entament une rééducation des capacités déficitaires.

Les kinésithérapeutes

Ils assurent la rééducation fonctionnelle, respiratoire, orthopédique et neurologique.

Les psychomotriciens

Ils travaillent le développement psychomoteur individuellement ou en groupe, en collaboration avec l’école. Des séances d’hippothérapie sont réalisées dans un manège proche.

Les ergothérapeutes

Ils amènent les enfants à une représentation plus élaborée du monde et d’eux mêmes, canalisent les énergies vers des objectifs positifs, développent les capacités créatives et motrices par des manipulations, des jeux, des activités créatives.
Chez les enfants à handicaps multiples ou en éveil de coma, la stimulation tente de leur faire appréhender la réalité, de bouger, d’apprendre, d’expérimenter.

Les logopèdes

Ils prennent en charge l’apprentissage ou la rééducation, de la communication grâce à des techniques et jeux spécifiques.
Ils rééduquent les enfants présentant des troubles du langage oral et écrit et des troubles d’apprentissage du calcul.

Les assistants sociaux

Ils reçoivent les demandes d’hospitalisation  et les analysent, informent les familles des conditions d’hospitalisation et organisent les préadmissions.
Ils gèrent les questions administratives lors de l’admission.
Ils assurent un suivi familial et les contacts avec des thérapeutes et des instances extérieures (écoles, Institut Médico-Pédagogique, Service de Protection de la Jeunesse, Service d’Aide à la Jeunesse, …)
Ils jouent un rôle dans l’orientation du jeune à sa sortie.

Le Pré-professionnel

Ce service a pour but d’évaluer les capacités de travail du jeune par le biais de différents ateliers (service aux personnes, bureautique, menuiserie, jardinage, stages en entreprises…)

Ecole Escale

Une école d’enseignement spécial de type V (pour enfants hospitalisés) est implantée dans l’hôpital. L’enfant fréquente l’école au prorata de ses possibilités et bénéficie d’un encadrement pédagogique en parallèle avec l’application du programme de réadaptation pluridisciplinaire.

Les commentaires sont fermés.